Faire la différence grâce au jet ambulance Babcock en Norvège

Faire la différence grâce au jet ambulance Babcock en Norvège

Le 1er juillet 2019, Babcock a repris le contrat de prestation de service d’ambulance aérien en Norvège avec 11 nouveaux appareils. Le contrat prévoyait la fourniture d’un nouveau jet visant à offrir au service d’ambulance aérien plus de rapidité, de rayon d’action, et de capacité. Après un processus d’évaluation minutieux, nous avons choisi le jet Citation Latitude. Ce nouveau jet peut transporter rapidement jusqu’à cinq membres de l’équipe médicale ainsi que des équipements médicaux dans toutes les régions du pays, y compris le Svalbard, l’une des régions les plus inhabitées et septentrionales au monde.

Le Citation Latitude est le premier jet ambulance permanent dont dispose la Norvège depuis 30 ans. Les dix autres appareils sont des versions mises à niveau des avions à hélices Beechcraft King Air qui transportent des patients à travers le pays depuis de nombreuses années. Dans la partie nord de la Norvège, avec ses longues distances, ses zones partiellement peuplées et ses pistes courtes, les appareils King Air sont vitaux pour l’état de préparation aux urgences médicales.

Le Citation Latitude est un atout essentiel lorsque les patients ou le personnel médical doivent être transportés rapidement. Si un patient a besoin d’être transféré de Tromsø, au nord d’Oslo, vers le sud (soit une distance de 1 200 kilomètres), le Latitude pourra effectuer le trajet en gagnant 45 minutes par rapport à un Beechcraft King Air. Ce gain de temps peut sauver des vies lorsque les patients sont dans un état critique.

Le Latitude a également fait ses preuves lorsqu’il est question de traitement à bord hautement technique. En 2019, Babcock a transporté deux patients qui nécessitaient un traitement d’oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO), qui est similaire à une machine de pontage du cœur et des poumons utilisée pour les chirurgies à cœur ouvert. Cette machine pompe et oxygène le sang d’un patient à l’extérieur du corps, ce qui permet au cœur et aux poumons de se reposer. C’était la première fois que le service d’ambulance aérien de Norvège réussissait à prendre en charge à bord, et en même temps, deux patients gravement malades. Cinq infirmières et des médecins ont pu prendre place à bord avec les patients pour les stabiliser.